back to home Eidgenössische
Koordinationskommission
für Arbeitssicherheit EKAS
back to home
DE FR IT
Letzte Änderung: 20.10.2020
DE FR IT

Vêtements de protection

Art. 5 et 38 OPA

1729-84

A. Dans quelles circonstances faut-il utiliser des vêtements de protection?

Il faut mettre à disposition et utiliser des vêtements de protection appropriés lorsqu’il faut s’attendre à une mise en danger du corps humain par:

  • des influences mécaniques,
    des objets pointus et contondants, des parties en mouvement telles que des cardans, des produits de sablage
  • des influences par des agents chimiques tels que
    les acides, les bases, les solvants, les poussières, les huiles
  • les influences biologiques tels que
    les microorganismesles, bactéries, les virus, les champignons
  • les influences thermiques telles que
    le rayonnement de la chaleur, la chaleur créée par le contact, les parties incandescentes, les dispositifs de projection de métal liquide, les flammes, les arcs lumineux, le froid
  • les influences physiques telles que
    le rayonnement, l’humidité, les poussières
  • les influences électriques telles que
    la tension de contact, la production d’étincelles (p. ex. par des décharges électriques)
  • l’impossibilité de voir une personne (vêtements de signalisation),
    p. ex. lors de travaux sur routes et dans le domaine de la circulation
  • l’influence de l’humidité et du temps,
    p. ex. lors de travaux en plein air.

B. Points à observer particulièrement lors de l’utilisation de vêtements de protection:

  • Des vêtements de protection universels ne sont pas disponibles et ne peuvent pas être développés en raison des exigences particulières liées à chaque poste de travail. Le matériel et la confection des vêtements de protection doivent être déterminés dans chaque cas individuel en fonction des dangers spécifiques liés au poste de travail. A cet effet, il faut également tenir compte des facteurs psychologiques liés aux vêtements, étant donné que le matériel et la coupe du vêtement influent directement sur les échanges de chaleur et d’humidité du corps. Le bien-être, les performances et l’acceptation sont par conséquent également influencés.
    Les besoins en vêtements fonctionnels doivent être examinés au cas par cas. La matière et la coupe ont une influence directe sur les échanges de chaleur et d’humidité corporelles, et jouent un rôle capital en termes de bien-être, de performances et d’acceptation.
  • Les vêtements de protection sans compensation de chaleur sont conçus de manière à ce qu’ils puissent être portés par des personnes entraînées durant 30 minutes au maximum. Si l’on dépasse ce temps, la santé peut être mise en danger.
  • Le nettoyage, l’entretien et la réparation appropriés des vêtements de protection selon les instructions de service, d’utilisation et d’entretien de la personne qui les a mis en circulation (fabricant) sont de la plus haute importance.
  • Il faut veiller à ce qu’aucun agent nocif puisse pénétrer dans les bottes par le haut (p. ex. par le port de pantalons de protection par-dessus les bottes ou d’un tablier suffisamment long).
  • Les vêtements de protection doivent être régulièrement contrôlés en fonction des critères d’utilisation et selon les instructions d’exploitation, d’utilisation et d’entretien de la personne qui les a mis en circulation (fabricant) afin de déterminer s’ils sont toujours aptes à remplir leur tâche.
  • La personne qui met en circulation des vêtements de protection (fabricant) doit fournir des instructions spécifiques, p. ex. l’explication de tous les pictogrammes, les niveaux de performance, les contrôles devant être effectués par l’utilisateur avant l’utilisation, la manière d’endosser et d’enlever les vêtements, les restrictions, les instructions de stockage et d’entretien.
  • Vêtements de protection adaptés à la saison (shorts et pulls à manches courtes): la sécurité au travail est toujours prioritaire, même si les températures sont estivales ou lorsque la température au poste de travail est très élevée. C’est pourquoi l’employeur doit exiger de ses employés le port de vêtements de protection assurant la protection contre les dangers pour la santé au poste de travail, même lorsque les températures sont élevées et en dépit des remarques des employés. Il doit exiger que ses employés utilisent les vêtements de protection dont il a ordonné le port sur la base des résultats obtenus lors de la détermination des dangers et l’analyse des risques.  

D. Quels sont les points à observer particulièrement lors du choix, de l’acquisition et de l’utilisation:

Types de produits

  • Vêtements de protection contre les produits chimiques (EN 943-1, EN 943-2, EN 14605, EN ISO 13982-1, EN 13034)
  • Vêtements de protection contre le feu et la chaleur (EN ISO 11612)
  • Vêtements de protection contre le froid (EN 342)
  • Vêtements de protection pour soudeurs (EN ISO 11611)
  • Vêtements de protection contre les rayonnements (EN 943
  • Vêtements de protection contre les intempéries (EN 343)
  • Vêtements de signalisation (EN 20471)
  • Vêtements de protection anti-coupures (EN 381-1 bis 5, EN ISO 13998)
  • Sous-vêtements fonctionnels

Marquage

Les vêtements de protection doivent porter la marque CE ainsi que le marquage correspondant à la norme européenne pertinente. Le marquage contiendra au minimum les indications suivantes:

  • nom, marque commerciale ou autre élément d’identification du fabricant et (ou) de son représentant autorisé
  • type, marque commerciale ou codes
  • taille
  • numéro de la norme européenne applicable
  • pictogrammes avec niveaux de performance
  • dénomination des textiles
  • étiquetage d’entretien

Le fournisseur de vêtements de protection doit être informé de manière détaillée par l’entreprise sur les dangers spécifiques contre lesquels ses vêtements de protection doivent protéger.

Ouvrages de référence et informations complémentaires sur les vêtements de protection: voir complément

Complément: Ouvrages de référence et informations sur les vêtements de protection
Zurück zum Anfang