back to home Eidgenössische
Koordinationskommission
für Arbeitssicherheit EKAS
back to home
DE FR IT
Letzte Änderung: 20.10.2020
DE FR IT

Exigences posées aux dispositifs de commande pour la marche extraordinaire et la maintenance (entretien et inspection)

Art. 30 OPA

Lorsque les dispositifs de verrouillage sur les dispositifs de protection doivent empêcher la mise en marche intempestive ou lorsqu'il faut démonter des dispositifs de protection fixes afin de permettre l'exécution de travaux dans le cadre de la marche extraordinaire ou la maintenance (travaux d'entretien et d'inspection), il faut impérativement utiliser des commandes manuelles, c'est-à-dire des dispositifs de commande à action maintenue avec un dispositif de validation. Pour que l'utilisation de tels dispositifs de protection sans séparation et non liés à un lieu spécifique puisse se faire en toute sécurité, il faut que les exigences ci-après soient remplies:

  • sélecteur de mode de marche: mode "manuel" sélectionné
  • le mode de commande automatique est désactivé en toute sécurité
  • activer les mesures de sécurité complémentaires (p. ex. réduction de la vitesse, réduction de l'énergie, procéder par étapes successives à l'aide du dispositif de commande à action maintenue ou du dispositif de contrôle d'arrêt
  • un dispositif d'arrêt d'urgence peut être actionné facilement en tout temps
  • la sécurité des tiers est assurée
  • lorsqu'il y a plusieurs dispositifs de commande (p. ex. sur un équipement de travail complexe), il n'est possible d'activer un dispositif de commande que lorsque les dispositifs de protection sont verrouillées ou déverrouillées (c'est-à-dire actifs) sur les autres dispositifs de commande ou lorsqu'un verrouillage réciproque (p. ex. sélecteur de mode de marche) assure qu'il n'y a qu'un seul des dispositifs de commande qui est activé et que les autres sont désactivés.

Commentaires voir complément

Complément: Exigences posées aux équipements de retenue
Zurück zum Anfang