back to home Eidgenössische
Koordinationskommission
für Arbeitssicherheit EKAS
back to home
DE FR IT
Letzte Änderung: 20.10.2020
DE FR IT

Mesures techniques destinées à lutter contre les vibrations

Art. 34 al. 1 OPA

  1. Mesures destinées à lutter contre les vibrations aux bâtiments et parties de bâtiments (voir complément)
    De telles mesures sont à envisager lorsque les vibrations dépassent les courbes de valeurs limites de la norme ISO (voir complément). Un résultat peut être obtenu en découplant l'excitation de la vibration du bâtiment ou en augmentant la masse.

  2. Mesures de lutte contre les vibrations sur les équipements de travail (voir complément)
    Pour les vibrations globales du corps, ces mesures concernent surtout les véhicules dont la surface de contact ou le siège produisent des vibrations supérieures aux valeurs de la norme ISO (voir complément). Une forte réduction de ces vibrations peut être obtenue par des sièges spéciaux.

    Pour les vibrations transmises par la main, des mesures doivent être prises aux appareils et outils dont on sait, soit par expérience, soit sur la base de la norme ISO (voir complément), qu'ils peuvent causer des lésions dues aux vibrations (par exemple marteaux brise-béton, marteaux piqueurs, marteaux à river, perceuses à percussion, dames à main pneumatiques, burins à main, tronçonneuses à chaîne, meuleuses, rectifieuses, couteauy oscillants).

    Pour les outils à main vibrants, la construction joue un rôle décisif; les mesures prises après coup sont souvent sans succès. La conception doit être axée sur la réduction des masses en mouvement, le bon équilibrage et le faible jeu. Les outils utilisables en plein air doivent être manipulables avec des gants (protection contre le froid).

    Il faut soit intégrer les sources de vibrations isolées, soit découpler les poignées et autres points d'appui de la source de vibrations (poignées antivibrations aux tronçonneuses à chaîne modernes).

    La sortie d'air des outils à air comprimé ne doit pas se trouver à proximité des mains (éviter le refroidissement).

    Les appareils doivent être entretenus de façon à empêcher l'augmentation des vibrations et de leur transmission aux points de contact (par exemple élasticité des éléments en caoutchouc).

  3. Les mesures organisationnelles sont notamment les pauses pour réchauffer les mains et la répartition des travaux exposant aux vibrations entre plusieurs personnes, ce qui permet de diminuer les contraintes pour chacune d'elles.

    On choisira d'une manière générale des procédés de production à faible exposition aux vibrations.
Complément: Lésions dues aux vibrations
Complément: Vibrations globales du corps
Zurück zum Anfang